iStock_000023825647Small

Les 10 commandements de l’ergonomie

Sarah Champagne|

De plus en plus de travailleurs utilisent un ordinateur comme principal outil de travail. Cette position de travail, même si elle force à la sédentarité, ne devrait pas pour autant devenir inconfortable.

Pour prendre soin de son corps pendant que l’esprit abat le boulot, la science de l’ergonomie étudie les relations entre l’humain et son milieu de travail. En voici les 10 commandements.

1. La chaise — Choisissez-en une qui offrira un bon soutien lombaire. Le bas du dos devrait pouvoir s’appuyer facilement, quitte à régler l’inclinaison du dossier légèrement vers l’arrière, lorsque possible.

2. Les pieds — Ajustez votre siège à une hauteur qui permet aux pieds de s’appuyer sur le sol, les cuisses parallèles au plancher. La profondeur du fauteuil devrait aussi être prise en compte pour bien distribuer le poids, ni trop avant, ni trop en arrière.

3. Les avant-bras — Appliquez le même principe aux membres supérieurs du corps. Les avant-bras doivent pouvoir se poser sur la table de travail à angle droit.

4. Les épaules — Évitez de remonter les épaules vers le cou. Pensez-y à quelques reprises durant la journée et réglez les appuie-bras. Si le clavier se trouve sur un support qui roule, ajustez-le.

5. Le corps — Rapprochez le tronc du bureau, faites glisser le fauteuil sous la table de travail. Laissez-vous tout de même de l’espace pour respirer !

6. La souris, le clavier — Ajustez ensuite la souris et le clavier. Ils ne doivent pas être trop près du bord de votre bureau. Idéalement, ils sont côte à côte et au même niveau.

7. Encore le clavier — Utilisez un clavier qui permet aux mains d’être alignées avec les avant-bras. Si les poignets ne sont pas « neutres », c’est-à-dire sans inclinaison, utilisez un repose-paumes. Le clavier peut être basculé vers l’avant ou l’arrière, c’est une question de préférence personnelle.

8. Encore la souris — Rappellez-vous : la meilleure souris est celle que l’on n’utilise pas. Elle est en effet la cause la plus commune de douleur due à la station de travail. Apprenez les raccourcis clavier ou exercez votre main gauche (si vous êtes droitier).

9. L’écran — Placez l’écran pour qu’il soit à une distance équivalant à la longueur d’un bras et à la hauteur de vos yeux. La tête devrait rester droite, mais l’angle de l’écran peut être adapté pour optimiser la visualisation.

Si vous utilisez un ordinateur portable, il est fortement conseillé de brancher un clavier externe pour respecter ces positions. L’ordinateur sera aussi préférablement posé sur un support amovible ou fixe, à hauteur des yeux.

10. Les yeux — Prenez soin de vos yeux. Pour réduire la fatigue oculaire, il faut bien régler la luminosité et le contraste de son écran. On peut également grossir les caractères et les icônes affichés. Regarder périodiquement au loin permet de conserver l’acuité visuelle à son maximum.

Après ces ajustements, si vous avez encore des douleurs aux avant-bras, aux épaules ou au dos, il vous faudra varier les positions. La station de travail debout gagne d’ailleurs en popularité. Certains étirements peuvent également être réalisés au cours de la journée pour que le squelette et les muscles retombent en place.


Catégorie: Faits divers,