thoughtful businessman laptop

Les professions les plus en demande et les 20 métiers à éviter

Peter Harris|

Workopolis a mené un sondage auprès d’employeurs des principales industries du pays dans le but de connaître leurs intentions de recrutement pour l’année à venir . Nous avons également sondé les candidats pour connaître leurs opinions au sujet du marché de l’emploi. Il s’avère qu’un important fossé sépare les opinions des deux groupes. Nos conclusions sont présentées dans un rapport intitulé Employeurs et candidats : des écarts importants.

Fait intéressant, les employeurs nous disent que de nombreux candidats ont de sérieuses lacunes en ce qui concerne les compétences générales requises pour remplir leur rôle, notamment les compétences communicationnelles. Par ailleurs, les écarts entre les compétences techniques des candidats et les besoins des entreprises sont de plus en plus importants.

Plus tôt cette semaine, la CIBC a publié une étude sur les domaines les plus touchés par la pénurie de main-d’œuvre et les domaines pour lesquels il existe un surplus de talent. Ces écarts nuisent à l’économie et ils entraînent une hausse du taux de chômage tandis que des milliers de postes demeurent vacants.

.

Voici la liste des groupes de professions les plus touchés par 1) une pénurie de main-d’œuvre qualifiée et 2) un surplus de main-d’œuvre :

Groupes de professions montrant des signes d’une pénurie de main-d’œuvre

  • Gestionnaires en ingénierie, architecture, science et informatique
  • Gestionnaires en santé, éducation et services sociaux
  • Gestionnaires en construction et transport
  • Vérificateurs, comptables et professionnels en placement
  • Professionnels en ressources humaines et services aux entreprises
  • Professionnels en sciences naturelles et appliquées
  • Professionnels en science physique
  • Professionnels du secteur des sciences de la vie
  • Ingénieurs (civils, mécaniciens, électriciens et chimistes)
  • Professionnels de la santé
  • Médecins, dentistes et vétérinaires
  • Psychologues, travailleurs sociaux, conseillers, membres du clergé et agents de probation
  • Superviseurs du secteur minier, pétrolier et gazier
  • Mineurs, foreurs et métiers connexes
  • Superviseurs de production

Groupes de professions montrant des signes d’un surplus de main-d’œuvre

  • Superviseurs de personnel de bureau
  • Commis de bureau
  • Opérateurs d’équipement de bureau
  • Commis en finance et assurance
  • Professions liées à la poste et la messagerie
  • Enseignants et conseillers au niveau primaire et secondaire
  • Superviseurs des ventes et du service après-vente
  • Caissiers
  • Professions dans les services alimentaires
  • Guides touristiques et autres professions liées aux loisirs
  • Préposés, tourisme, hébergement et loisirs
  • Professions techniques liées aux services personnels
  • Autres professions liées aux services personnels
  • Bouchers
  • Boulangers-pâtissiers
  • Rembourreurs, tailleurs, cordonniers, bijoutiers et métiers connexes
  • Capitaines de navires and et pêcheurs
  • Opérateurs de machines et métiers connexes dans le secteur du traitement des métaux et minéraux

Si vous faites partie d’un de ces groupes, il est peut-être temps d’envisager une réorientation de carrière. La bonne nouvelle, c’est que les domaines en demande sont presque aussi nombreux.

L’étude complète de Workopolis sur les intentions des employeurs en matière d’embauche est disponible à l’adresse suivante : http://workopolis.com/recherche

 


Catégorie: Actualités, Conseils pour la recherche d’emploi, Etudiants, Faits divers, Recrutement et gestion,