choses-savoir-avant-daccepter

9 aspects à considérer avant d’accepter un emploi

Workopolis|

Lorsque nous sommes rendus à une étape de notre carrière où nous n’avons plus à accepter tout ce qui passe pour acquérir de l’expérience, la décision d’accepter un nouvel emploi n’est pas à prendre à la légère.
Voici neuf renseignements à obtenir avant de dire « Oui, je le veux! » à un nouvel employeur…

par Catherine Martellini

  1. Le salaire et les avantages sociaux – Assurez-vous de bien calculer la valeur de chaque élément lié à cette catégorie. S’il existe une possibilité de toucher une prime annuelle, informez-vous sur les primes accordées au cours des trois dernières années. Les avantages sociaux sont une autre dimension du salaire qui peut être déterminante selon vos besoins. Une décision éclairée vous évitera de devoir changer d’emploi pour une question d’argent.
  2. La structure de l’entreprise – De qui relevez-vous ? Cette information pourrait avoir une incidence sur vos responsabilités. Par exemple, s’il s’agit d’un poste de direction, mais qu’il existe plusieurs directeurs au-dessus de vous, hiérarchiquement parlant, cela pourrait signifier une moins grande autonomie. Le même raisonnement s’applique avec les structures à multiples niveaux. La présence de plusieurs niveaux peut témoigner d’une gestion complexe et d’une administration plus lourde. Mais elle peut aussi être synonyme de stabilité et d’envergure. À vous de voir ce qui correspond à votre personnalité.
  3. Les possibilités d’avancement – Il vaut toujours mieux savoir à l’avance si vous aurez la possibilité de relever d’autres défis au cours de votre carrière au sein de l’entreprise. Il ne s’agit pas nécessairement d’obtenir une promotion, mais d’avoir plus de responsabilités, de défis au bout d’un certain moment. Demandez s’il existe un plan à ce sujet.
  4. Les finances de l’entreprise – Le rapport annuel de l’entreprise (s’il est disponible) comprend souvent une mine de renseignements importants sur l’entreprise et plus précisément sur sa stabilité. Lecture obligatoire avant d’accepter un poste.
  5. La culture de l’entreprise – Non seulement s’agit-il d’une information importante, mais elle pourrait être déterminante dans votre quotidien. Ce ne sont pas ici les valeurs véhiculées par l’entreprise qui comptent, mais celles vécues au quotidien. La réputation est un élément à considérer. L’entreprise contrevient-elle aux différentes règles environnementales ? S’est-elle dotée d’un plan social ? C’est à vous de vous informer sur ce sujet, de poser les questions qui vous tiennent à cœur et de parler à des personnes qui travaillent ou ont travaillé pour l’entreprise. La culture correspond au pouls que vous sentirez dans votre quotidien au sein de la nouvelle entreprise. Vérifiez si le milieu de travail est formel ou informel. Quelle est la culture de l’entreprise en ce qui a trait à l’équilibre travail-famille ? Devez-vous respecter un horaire fixe ou l’accent est-il mis sur le travail accompli? Quelles valeurs sont véhiculées par la direction ? L’entreprise embrasse-t-elle des causes sociales (environnement, lutte contre le cancer) qui vous tiennent aussi à coeur ? Votre qualité de vie au travail dépendra de ces réponses.
  6. Le style de gestion – Vous avez appris au fil du temps à vous connaître comme employé. Vous savez ainsi quel style de gestion vous donne des ailes et lequel vous les coupe. Soyez attentif à ce qui est dit en entrevue. S’agit-il d’une structure centralisée ou décentralisée ? Existe-t-il des forums ou des réunions où vous pouvez vous exprimer et donner vos idées, ou tout doit passer par le patron ? Quel est le degré d’encadrement offert aux employés ?
  7. Les critères de rendement – Quel est le processus d’évaluation ? Quels sont les objectifs durant les six premiers mois de votre embauche ? Les objectifs à réaliser dès le début de votre embauche en disent long sur le style de gestion et sur la culture de l’entreprise.
  8. Le taux de roulement – Il s’agit d’une question simple à poser et qui est révélatrice d’un possible problème de gestion. Si le taux de rotation du personnel est élevé, demandez-en la raison lors de votre entrevue.
  9. Le profil de l’équipe – Vous n’avez pas envie de travailler avec n’importe qui. Essayez d’en savoir plus sur votre équipe en entrevue ou demandez de les rencontrer brièvement. Cela pourrait par le fait même vous renseigner sur la culture de l’entreprise.

N’oubliez pas que non seulement cette recherche de renseignements vous évitera d’avoir à rechercher un emploi, mais qu’elle est perçue comme un signe d’intérêt envers l’entreprise.

Bref, vous avez tout intérêt à mener l’enquête!


Category: Conseils pour la recherche d’emploi, Etudiants, Faits divers, Recrutement et gestion,