iStock_000035679502_Small

Réseaux sociaux et recherche d’emploi: 7 écueils à éviter

Catherine Martellini|

Laisser son profil public, oublier de supprimer les photos compromettantes, négliger de modérer certains commentaires… Outre ces erreurs maintenant flagrantes, voici d’autres écueils à éviter sur les réseaux sociaux si vous souhaitez que votre candidature soit retenue.

1. Faire de la recherche de vos coordonnées une chasse au trésor
Facilitez la tâche des recruteurs. Pensez à tout le temps que vous pouvez leur faire perdre s’ils doivent éplucher vos profils. Prenez soin également de mettre à jour vos coordonnées sur tous vos profils.

2. Rater votre présentation
N’oubliez pas que les recruteurs cherchent des candidats par mots-clés. Selon Olivier Zara, auteur de Réussir sa carrière grâce au Personal Branding, vous devez associer votre nom à un slogan et non au métier que vous exercez. Pensez à ce qui vous distingue. Par exemple, est-ce le fait d’être directeur de telle entreprise ou plutôt d’être spécialisé dans la gestion de rendement ?

3. Vous déclarer sans emploi
Le fait d’annoncer d’entrée de jeu que vous êtes en recherche active de nouveaux défis n’attire en rien les éventuels recruteurs. Mettez l’accent sur vos compétences plutôt que sur le fait que vous êtes sans emploi.

4. Trop prendre la parole
De la même façon que les commentaires sur Facebook ou sur Twitter, vous devez également faire preuve de parcimonie lorsque vous partagez de l’information sur LinkedIn. Partagez seulement celle que vous trouvez d’intérêt, et surtout, que de façon occasionnelle. Lorsque vous participez à des groupes de discussion, le même principe s’applique. N’oubliez pas que plus vous prenez la parole, plus vous avez d’occasions de faire des fautes, élément que les recruteurs remarqueront aussitôt.

Même s’il s’agit de l’un des principaux objectifs de faire partie d’un réseau professionnel, gardez-vous de donner trop de renseignements aux recruteurs sur vos opinions ou votre façon de répondre aux autres membres du groupe. Particulièrement aussi parce que vous ne pouvez pas prévoir si une personne apportera une information qui viendra contredire la vôtre.

5. Mal doser votre degré d’originalité
Votre façon de vous décrire dépend de votre milieu. Si votre secteur d’activités est très institutionnel et rigide, parler de vos loisirs et utiliser des formulations originales dans votre courte biographie n’est peut-être pas des plus judicieux. Restez sobre et utilisez des mots appropriés. Faites preuve de jugement, bref!

6. Oublier l’existence d’anciens profils
Vous vous êtes créé un compte LinkedIn ou Viadeo il y a quelques années et vous l’avez oublié ? Cela pourrait avoir une répercussion plus grave que vous ne le pensez. Les recruteurs pourraient tomber sur une ancienne description de vos expériences et de vos compétences qui diffère de celle inscrite dans votre CV et qui est dépourvue de la rigueur d’écriture et de style que vous avez perfectionnée au fil des années…

7. Utiliser le logo de votre entreprise comme photo de profil
Sur les réseaux sociaux professionnels, c’est votre personne qui a de la valeur, et non l’entreprise où vous travaillez. Votre photo personnalise votre profil. Les recruteurs peuvent d’autre part voir votre employeur dans la description de vos expériences.

La recherche de candidats se fait principalement par les réseaux sociaux. Veillez ainsi à soigner votre image!


Catégorie: Conseils pour la recherche d’emploi,